L ' A T E L I E R   A N N A   S H E L L E Y

Anna a grandi dans une famille d’artistes avec un père peintre et architecte, et un frère photographe.

 

“Ça a toujours été très enrichissant, on a toujours parlé d’art. Toute mon enfance et adolescence, j’ai eu des activités extra-scolaires de peinture, sculpture, dessin.”

 

Riche de toute cette culture, elle invente de nouveaux bijoux, mélange d’art et de nature. Si la résine est la base de ses

créations, Anna donne une place centrale aux pierres qu’elle choisit avec attention et amour.

 

“L'utilisation des pierres est quelque chose qui me fascine. Je ne les travaille pas, elles ne sont pas du tout polies, elles restent brut. C’est ce que j’aime, chaque pièce est unique, avec ses imperfections, ses irrégularités, ce n’est pas tout lisse. C’est réapprendre à voir le monde tel qu’il est, sans artifices. J’aime ce côté authentique irrégulier, avec ce que l’on pourrait appeler des imperfections, mais qui n’en sont pas ! Les pierres sont telles quelles, ça fait des milliers d’années qu’elles sont formées, elles sont très belles comme elles sont.”

"Your  imperfections are marks of authenticity and that is the beauty of you"

 La créatrice parle de ses pierres comme elle pourrait parler du corps de la femme.

 

“La représentation de la femme est un sujet qui me tient à cœur… C’est essentiel ! Dans la dernière campagne on y voit une femme repliée où l’on peut voir un bourrelet. Nous avons tous des bourrelets, de la cellulite, c’est normal ! Dans une société ou une belle femme J’ai envie de représenter des vraies femmes.”

C'est apprendre à voir le monde tel qu'il est, sans artifice